Guérir de l'agoraphobie

Comment peut-on guérir de l'agoraphobie. 

Psychologue
spécialisé dans la psychothérapie de l'agoraphobie, du trouble anxieux généralisé et du trouble panique. Thérapie en cabinet et à distance.

Vous souffrez d'agoraphobie (et autres phobies)

Peur de se retrouver seul, de devenir fou, qu'il arrive quelque chose de grave, d'être abandonné, de ne pas être secouru ou de ne pas pouvoir s'échapper, etc.

La peur permanente

La peur est là au quotidien. Des craintes obsédantes vous empêchent de vivre  l'instant présent.  

Est-ce possible de se sentir à nouveau en paix et en sécurité ? 

L'évitement compulsif

L'impression de ne pas être capable vous pousse à ne plus faire ce qui pourtant était simple auparavant.

Peut-on dépasser la peur et retrouver durablement confiance en soi ? 

Un enfermement progressif

Votre espace de vie se réduit petite à petit, alors que la dépendance aux autres peut être source de culpabilité. 

Est-ce réaliste de vouloir être à nouveau libre et autonome ? 

Guérir de l'agoraphobie est-il possible ?

Il est bien sûr possible de guérir avec des moyens adaptés, que ce soit de l'agoraphobie ou des autres phobies* que l'on retrouve fréquemment associées au trouble panique et au trouble anxieux généralisé.

En tant que psychologue spécialisé, je vous accompagne avec méthode dans un programme de psychothérapie dédié à l'agoraphobie (et autres phobies*), au trouble anxieux généralisé et au trouble panique .

*Claustrophobie, hypocondrie, amaxophobie, aérophobie, émétophobie, éreutophobie, etc.

6 clés pour atteindre une guérison durable

Issues de la recherche en psychologie et de mes 12 dernières années d'expérience. 

1. Être préparé
2. Ne plus rester seul
3. Réduire la peur
4. Sortir de l'évitement
5. Guérir ses blessures
6. Combiner les thérapies

Pour en savoir plus

La guérison est un chemin avec des étapes.

La première étape est de comprendre son trouble. La deuxième est de comprendre comment guérir. On peut ensuite agir plus efficacement avec des moyens adaptés.

Comprendre avant d'agir

Avant d'agir, prenez le temps de comprendre votre trouble et la thérapie que je propose en conséquence, à l'aide des 4 vidéos que j’ai récemment mises en ligne.

On pourra ensuite s'appeler (si vous le souhaitez) et décider quoi faire. 

Que vous fassiez cette thérapie (ou non), avec ces vidéos, vous aurez au moins eu accès (gratuitement) aux informations essentielles pour guérir.

Regarder maintenant
Comprendre
Savoir quoi faire

À propos de Karim Fathi-Berrada

En tant que psychologue, je vous accompagne avec méthode à guérir des attaques de panique, de l’agoraphobie ou de l’anxiété généralisée, en traitant à la fois les symptômes, les comportements d'évitement et les causes inconscientes "à la racine".

Psychologue et psychothérapeute
Enseignant à l'Université (8 ans) et supervision d'équipes
Formateur à la gestion du stress et des émotions
Thérapeute EMDR*
Thérapeute TBSI*
TCC,  EFT, TIPI, NERTI*
Méditation de pleine conscience, cohérence cardiaque
Auteur du blog : Se libérer soi-même.com

*EMDR (Eye Mouvement Desensibilisation and Reprocessing) ; TBSI (Thérapie Brève Self Inductive) ; TCC (Thérapies cognitives et comportementales) ; EFT (Emotional Freedom technic) ; TIPI (Technique d'Identification des Traumatismes inconscients) ; NERTI (Nettoyage Émotionnel Rapide des Traumatismes Inconscients) ; Méditation de pleine conscience (protocole MBSR).
Note : Pour en savoir plus sur Karim Fathi-Berrada vous pouvez suivez la page "À propos".

Questions fréquentes... 

Précaution avant de se lancer

Consultez-vous à distance ?  

Suis-je sûr de guérir avec vos méthodes ?  

Je ne vois pas comment des vidéos peuvent m'aider (plus qu'une séance) ?!

Quels sont vos champs d’interventions ?  

Quels sont vos tarifs ?

Où exercez-vous ?

Que proposez-vous de plus que les autres ?

J’ai déjà tout essayé, je suis sceptique.  

J'ai d'autres questions, comment vous joindre ? 

Tout comprendre facilement
Qu'est-ce qu'un crise d'angoisse ? 
Qu'est-ce qu'une attaque de panique ?
Qu'est-ce que l'anxiété généralisée ?
Qu'est-ce que l'agoraphobie ?
Que puis-je faire dès maintenant ? 
Avoir les réponses rapidement
Les thérapies cognitives et comportementales
La thérapie EMDR
D'autres solutions existent-elles ?
Les programmes en ligne
Programme en ligne ou consultations en cabinet ?
Vers quel professionnel se tourner ?
Le psychologue et le psychothérapeute
Le médecin généraliste et le psychiatre
Les autres professionnels
Que faire finalement ?
Avertissement (important)

En savoir plus sur l'agoraphobie

Vous trouverez ci-dessous des informations spécifiquessur l'agoraphobie.

ÉPIDÉMIOLOGIE

Qui est touché par l'agoraphobie ?

L’agoraphobie touche entre 400 000 et 1 200 000 en France. Il touche deux femmes pour un homme.

Vous n’êtes donc pas seul(e) à subir ce trouble. D’autres personnes peuvent vous comprendre, mais aussi vous apporter de l'aide (notamment si votre entourage à du mal à comprendre ce que vous vivez). 

Mais au fond qu’est-ce que l’agoraphobie ? Et quelles solutions existe-t-il pour s’en libérer durablement ? 

tout savoir sur les attaques de panique l'anxiété généralisée et l'agoraphobie (par un psychologue spécialisé)
DÉFINITION

Qu'est-ce que l'agoraphobie

L'agoraphobie se caractérise par une peur intense et irrationnelle de se trouver dans un lieu public et de ne pas pouvoir s’extraire ou trouver d'aide, s’il arrivait quelque chose. Cette peur est  d’autant plus prononcée qu’elle se trouve dans un endroit dont on pense qu'on ne pourra pas s'échapper facilement.

Mais la peur peut aussi être associée au fait de se retrouver seul en dehors de son domicile ou loin de tout lieu de prise en charge comme un hôpital par exemple. 

Certains endroits sont donc plus redoutés que d'autres. L’agoraphobie est classée parmi les troubles anxieux. On la distingue des autres phobies que sont les phobies spécifiques et les phobies sociales. 

Agoraphobie et attaques de panique

Lorsque la personne qui souffre d’agoraphobie est exposée à ce qui l’effraie (sans pouvoir l’éviter ou être rassurée), elle déclenche des crises d’angoisse aiguës ou attaques de panique

Cela arrive le plus souvent dans des espaces vastes avec du monde (centres commerciaux, grandes places), dans des lieux confinés (comme des cinémas, tunnels, trains, avions, etc.), dans des lieux publics (comme des restaurants ou des files d'attente) ou enfin, en hauteur (comme des ponts ou des étages supérieurs d'un bâtiment) ;

NOSOGRAPHIE

Critères diagnostic de l'agoraphobie d'après le DSM 5

Le DSM 5 (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders) et de la CIM10 proposent sensiblement les mêmes critères diagnostic pour l'agoraphobie. 

La personne présente une crainte (ou une anxiété) intense et persistante (pendant six mois ou plus) à l'égard de deux ou plus des situations suivantes :

- Emprunter les transports en commun ;
- Se trouver dans des espaces ouverts (par exemple, un parking, un marché) ;
- Être dans un lieu fermé (par exemple, un magasin, un théâtre) ;
- Faire la queue ou se trouver au milieu d'une foule ;
- Être seul hors de la maison.

La crainte doit inclure l'idée que s’extraire de la situation pourrait être difficile. On retrouve aussi l’idée qu’on ne pourrait pas être secouru, notamment si on se retrouvait paralysé par la peur ou par une crise de panique.

Critères diagnostics complémentaires

Tous les éléments suivants doivent être présents :

- Peur/anxiété sont (le plus osuvent) déclenchées par les mêmes choses.
- Des comportements d’évitement se développent (ainsi que le besoin de faire accompagner). 
- La peur ou l'anxiété sont disproportionnées par rapport à la menace réelle (en tenant compte des normes socioculturelles). 
- La peur, l'anxiété et/ou l'évitement causent une détresse considérable ou entravent le fonctionnement social ou professionnel. 

Enfin, la peur et l'anxiété ne peuvent pas être attribuées à d'autres troubles mentaux (par exemple, de l’anxiété sociale, de dysmorphophobie, une bouffée délirante ou un état psychotique, etc.).

Évolution

Conséquences de l’agoraphobie à long terme

Une fois installée, l’agoraphobie peut évoluer vers de l'agoraphobie sévère et devenir résistante  aux médicaments. 

Elle peut favoriser l’apparition  d’autres types de phobies, comme la claustrophobie, l'hypocondrie, l’amaxophobie, l’aérophobie, l'émétophobie ou l'éreutophobie par exemple. 

L’agoraphobie (de part ses conséquences) peut aussi être à l’origine d’une dépression majeure (trouble dépressif majeur). Il est alors prioritaire de traiter l'agoraphobie afin d'aider à sortir de la dépression.

Pour savoir comment il est possible guérir de l'agoraphobie, le plus simple est de regarder les 4 petites vidéos accessibles avec ce lien

L'agoraphobie sévère

L'agoraphobie sévère se caractérise par le fait de ne plus ou quasiment plus pouvoir sortir de chez soi. La plupart des activités courantes (faire les courses ou prendre sa voiture, par exemple) ne peuvent plus être accomplies dans des conditions "normales". 

La personne souffrant d'agoraphobie devient progressivement dépendante de proches pour pouvoir faire des activités courantes ou simplement sortir de chez elle. Certaines personnes se retrouvent ainsi "enfermées chez elles" par leurs propres peurs. 

DU POINT DE VUE DU PATIENT

Agoraphobie : une souffrance souvent mal comprise

L’agoraphobie  est toujours source d’une grande souffrance et notamment d’une profonde culpabilité. L’entourage peut facilement se sentir démuni et avoir du mal à comprendre (comme si la personne ne faisait “pas d’effort”). 

Les jugements et les tensions occasionnées rendent les crises encore plus difficiles à vivre pour tout le monde. Mais c'est une “double peine” pour la personne qui souffre d'agoraphobie. 

Un profond désespoir peut s’installer et favoriser une dépression. Notamment parce qu’on se sent coupable,  comme un poids, ou comme une source de malheur pour ses proches. On peut aussi se sentir abandonné ou rejeté, avec cette impression de ne pas être “normal”

Ne pas rester seul avec ses peurs et ses difficultés

En cas de trouble anxieux avec agoraphobie, il est crucial de ne pas rester seul avec ses angoisses. 

C'est pour cela que j'ai créé un groupe collaboratif à travers toute la France pour que ceux qui souffrent d’agoraphobie, d’anxiété généralisée ou d’attaques de panique puissent s’entraider.

Pour en savoir plus sur votre trouble, sur comment en guérir et comment rejoindre ce groupe, consultez les 4 petites vidéos.

DANS QUEL CAS CONSULTER ?  

Agoraphobie, dans quels cas consulter ? 

Plus tôt on intervient tôt en psychothérapie (avec des moyens adéquats) plus on peut s'en libérer facilement de l'agoraphobie. On limite également  les risques de rechutes. 

Donc, n'attendez pas d'être bloqué chez-vous. Agissez maintenant pour vous libérer ou prévenir une aggravation.

Si vous êtes déjà "coincé" à cause d'une agoraphobie sévère, ne vous en blâmez pas. Quasiment tout le monde essaie de “s’en sortir tout seul” avant de faire appel à un professionnel. Et il existe des solutions à distance. 

Dans tous les cas, ne perdez pas espoir, j’ai des patients qui sont venus me consulter après plus de 20 ou 30 ans d'agoraphobie, et qui s'en sont sortis. Simplement, agissez en commençant par comprendre.

tout savoir sur les attaques de panique l'anxiété généralisée et l'agoraphobie (par un psychologue spécialisé)
DIFFÉRENTIER LES TORUBLES

Agoraphobie, trouble panique et trouble anxieux généralisé

L'agoraphobie peut être une conséquence (à moyen ou long terme) d'un trouble panique ou d'un trouble anxieux généralisé (ou TAG). Autrement dit, ces troubles peuvent évoluer vers de l'agoraphobie, du fait du traumatisme que peuvent être les attaques de panique et les crises d'anxiété aigües. 

Ce traumatisme va engendrer la peur de revivre une nouvelle crise et conduire la personne à éviter de plus en plus toute situation jugée à risque. La peur et l'évitement entraînant toujours plus de peur et d'évitement, ce cercle vicieux peut conduire à de l'agoraphobie sévère. 

Il existe aussi des cas d'agoraphobie sans trouble panique ou trouble anxieux généralisé associé. 

tout savoir sur les attaques de panique l'anxiété généralisée et l'agoraphobie (par un psychologue spécialisé)
ETIOLOGIE

Les causes profondes de l'agoraphobie

Comme vous allez le découvrir dans les vidéos, l’origine de la peur intense que l'on retrouve dans ce trouble se situe dans des traumatismes anciens et bien souvent, inconscients.

Elle est également la conséquence de mécanismes réflexes de survie (à court-terme) qui entretiennent la peur. 

L’agoraphobie peut aussi avoir été déclenchée (ou entretenue) par des traumatismes plus récents. Il peut par exemple s'agir de traumatismes issus de crises de panique ou d’anxiété généralisée, d'accidents, d'agressions, etc.). 

Pour comprendre tout cela en détail et savoir comment guérir, prenez le temps de regarder les 4 petites vidéos que j’ai faites pour vous expliquer tout cela

“Mais je n'ai pas le souvenir d'avoir eu de traumatisme”

Il  faut savoir que les traumatismes à l'origine de vos peurs irrationnelles peuvent être très anciens et totalement inconscients.

Les traumas à l’origine de l'agoraphobie peuvent ainsi remonter à des vécus entre 0 et 7 ans. On ne se rappelle donc pas de ce qui a pu les provoquer. 

Il est important de noter qu'il n'y a pas besoin d'un événement forcément grave pour que l'on ai des vécus traumatiques. Un contexte insécurisant prolongé, des vécus de rejet, d'abandon, l'impression d'être "étouffé" peuvent par exemple suffire.

Mais ce n'est grave car aujourd'hui on peut tout de même s'en libérer à l'aide de méthodes thérapies conçues pour cela. 

UNE ERREUR COURANTE

L’erreur que tout le monde fait...

La première erreur qu’on fait quasiment tous avec les attaques de panique, l'anxiété généralisée ou l'agoraphobie, est de penser que cela va passer, et du coup de ne rien faire. Le problème c’est qu’en général cela empire

Les crises peuvent bien sûr se calmer, voire disparaître spontanément à certains moments. Mais c’est hélas bien souvent suivi de rechutes, qui peuvent être encore plus fortes. 

Et c’est tout à fait normal : tant que l’on a pas traité les causes et modifié certains comportements en profondeur, le problème à tendance à empirer ou à revenir. 

N’attendez pas d’être bloqué chez vous pour solliciter l’aide d’un professionnel et si possible, spécialisé. 

ETIOLOGIE

Pourquoi je fais ces crises sans raison

En fait, ce sont des éléments de l’environnement, dans votre quotidien ou dans vos relations qui réactivent d’anciens traumatismes.

C'est ce qu'on appelle des déclencheurs. Ces déclencheurs se sont "mis en place" par le biais d'associations automatiques et inconscientes que le cerveau produit naturellement. 

Pour comprendre précisément ces mécanismes, je vous renvoie aux 4 petites vidéos que j'ai mise en ligne. Quoi qu'il en soit, il y en fait des raisons à vos crises et à vos peurs irrationnelles. Simplement vous n'avez pas encore identifié les déclencheurs.

Une aide spécialisée peut vous permettre d'identifier et comprendre vos déclencheurs. C'est une étape importante (même si comprendre ne suffit pas). 

D'où viennent toutes ces peurs irrationnelles ?

Comme l'a vu, l’origine de vos peurs irrationnelles est dans des traumatismes, (qui sont la plupart du temps inconscients, même si vous pouvez en avoir d'autres qui sont conscients).

Il existe des méthodes de psychothérapies qui sont faites pour traiter les traumatismes conscients et inconscients.

Comprendre les causes et traiter les traumatismes est une partie de la solution, mais cela ne suffit pas en général pour l'agoraphobie. On également de se libérer des comportements et des réflexes de pensée qui entretiennent la peur. 

ETIOLOGIE

Les pensées et les comportements qui entretiennent la peur

Ce sont des mécanismes de survie (pensées ou comportements) qui entretiennent l'anxiété. Il peut s’agir de :

- Réflexes d’évitement et de lutte contre certains ressentis ;
- Réflexes de réassurance (avec des médicaments ou des proches) ;

Les pensées parasites (obsessions, ruminations) entretiennent activement l'anxiété. Elles sont aussi en partie la conséquence de réactivations traumatiques.

Tous ces réflexes s'auto-entretiennent les uns les autres et maintiennent l'anxiété à un niveau aigü. C'est ainsi que l'agoraphobie persiste dans le temps.

tout savoir sur les attaques de panique l'anxiété généralisée et l'agoraphobie (par un psychologue spécialisé)
QUe faire ?

Que puis-je faire pour me libérer ? 

D’abord comprendre ce que vous avez. Ensuite comprendre ce que vous pouvez faire et comment le faire (pour que cela ne dure pas des années). Vous pourrez ensuite agir plus efficacement. 

Pour cela, vous pouvez commencer par regarder les 4 vidéos que mises en ligne pour vous expliquer tout  cela. 

Vous y trouverez aussi les solutions que je propose, ainsi que des tarifs. Et vous pourrez immédiatement passer à l’action si vous le souhaitez.

Bien sûr, vous pouvez tout à fait profiter de ces vidéos sans faire appel aux solutions que je propose. Au moins, vous aurez eu accès (gratuitement) aux informations essentielles pour guérir. 

Accédez aux 4 nouvelles vidéos que j'ai mises en ligne en cliquant sur le lien suivant.

les thérapies existantes

Quelles sont les principales psychothérapies pour l'agoraphobie

Quelles sont les méthodes les plus reconnues pour traiter l'agoraphobie ? Quelles sont celles qui sont validées par la recherche ? Existe-t-il d’autres méthodes de thérapie susceptible d’apporter une aide ? 

Nous allons aborder ici les principales thérapies utilisées pour traiter l'agoraphobie (qu'elle soit sévère ou non). 

tout savoir sur les attaques de panique l'anxiété généralisée et l'agoraphobie (par un psychologue spécialisé)
L'approche cognitive et comportementale

Thérapies Cognitives et Comportementales (TCC)  pour l'agoraphobie

Les Thérapies cognitives et comportementales (ou TCC) vous cibler les symptômes,  les pensées et les comportements qui entretiennent la peur.

On applique une thérapie cognitive et comportementale à partir de protocoles issus de la recherche.

Leur efficacité est bien démontrée par la recherche. Ce type de thérapie ne suffit cependant pas toujours à venir à bout d'un trouble anxieux avec agoraphobie. 

La pratique des TCC pour l'agoraphobie

En TCC, on va  d'abord iIdentifier les pensées et comportements qui entretiennent la peur. On va ensuite un programme d'exercices à faire en séance et chez soi. 

On va ensuite apprendre à s'exposer de façon progressive aux situations phobogènes. On continue la thérapie jusqu'à disparition des peurs irrationnelles. Cela implique de vérifier méthodiquement les changements au fur et à mesure . 

Cette approche est de mon point de vue indispensable dans la majorité des cas, même si je la combine à d'autres approches pour plus d'efficacité.

L'approche cognitive et comportementale

Mon expérience de la TCC pour l'agoraphobie

En tant que psychothérapeute, j'utilise les techniques de TCC adaptées à l'agoraphobie. Ces techniques sont indispensables lorsque l'agoraphobie est sévère ou ancienne.

Mais je combine ces techniques avec d'autres pour plus d'efficacité. En effet, une "simple TCC" ne suffit pas toujours, et ne permet pas toujours d'obtenir des résultats rapides. Pour en savoir plus sur les TCC, suivez ce lien.

tout savoir sur les attaques de panique l'anxiété généralisée et l'agoraphobie (par un psychologue spécialisé)
L'APPROCHE EMDR

Thérapie EMDR et agoraphobie

La thérapie EMDR est conçue pour identifier et traiter les traumatismes, en l'occurrence ceux qui sont à l'origine des peurs irrationnelles propres à l'agoraphobie. 

Pour cela on va utiliser une méthodologie très précise qui estpropreà la thérapie EMDR. Cette méthodologie inclue des  stimulations bilatérales alternées qui permettent de remettre en route un mécanisme neurologique. l'activation de ce mécanisme  permet au cerveau de "digérer les traumatismes"

Notez qu’il n’est pas nécessaire de se rappeler de l’événement à la source du problème pour le traiter. Une fois les causes traitées, les symptômes se réduisent puis disparaissent dans la plupart des cas. .

Avant de commencer sa thérapie EMDR

Assurez-vous que votre thérapeute est correctement formé (label EMDR France ou EMDR Europe) et qu’il connaît bien letrouble qu'est l'agoraphobie . 

La thérapie EMDR a fait l'objet de nombreuses recherches. Pour en savoir plus sur la thérapie EMDR, suivez ce lien. Voici  également le site officiel de la thérapie EMDR.

L'APPROCHE EMDR

Mon expérience de la thérapie EMDR pour l'agoraphobie

En tant que thérapeute EMDR, je pratique  cette thérapie avec mes patients depuis pas mal d'années.

En la combinant avec d'autres méthodes, nous arrivons à de bons résultats (autour de 9 patients sur 10 guérissent).

La force de l'EMDR pour l'agoraphobie.

Bien appliquée, elle peut permet se libérer des traumatismes à la source des peurs irrationnelles, et cela de façon durable. Cela permet un soulagement et de mon point de vue, cela réduit le risque de rechutes. 

Les limites del'EMDR pour l'agoraphobie

Elle  est bien moins puissante qu'une TCC pour traiter les comportements et habitudes de pensées qui entretiennent la peur et donc l'agoraphobie. 

Il est donc aujourd'hui essentiel de combiner (au moins) ces deux techniques de thérapie pour sécuriser ses chances de guérison et surtout, que les résultats soient et durables. 

Pour comprendre comment sécuriser votre guérison en combinant les TCC et l’EMDR, cliquez sur ce lien.

D'autres solutions ? 

D'autres solutions existent-elles pour l'agoraphobie ? 

Il existe de nombreuses méthodes de thérapie qui peuvent contribuer à se libérer de l'agoraphobie.

La méditation de pleine conscience, la sophrologie, la cohérence cardiaque, , le training auto-gène, l'EFT, l'hypnose, ou la méthode TIPI, peuvent toutes vous aider à vous libérer de l'agoraphobie. Il existe également des thérapies à distance ou des programmes en ligne. 

Sécuriser ses chances de guérison implique cependant que le thérapeute soit expérimenté et connaisse bien votre trouble . 

Comment s'y retrouver ?

Par exemple, qu'est-ce qui peut justifier que les prix aillent de 50€ la  séance à 3000€ le coaching ? Est-ce forcément mieux si c'est plus cher ? Vers qui se tourner...

En tant que psychologue, je me dois d’essayer d’apporter des réponses objectives et utiles.

Retrouvez des explications les différentes  thérapies existantes dans la page dédiée aux solutions. Vous pouvez aussi comprendre l'essentiel en quelques minutes avec les vidéos que j'ai récemment mises en ligne. 

INFORMATION IMPORTANTE

Il n'existe pas de méthode miracle

Il n'existe hélas pas une unique méthode qui permettrait par magie de garantir à 100% la guérison.

Chaque type de thérapie (et chaque professionnel) a ses "points forts", mais aussi  ses points faibles.  Et en réalité, le seul moyen de véritablement savoir si une thérapie peut nous aider, c'est d'essayer

C'est pour cela que j'ai mis en place des facilités pour permettre à mes patients d'essayer les solutions que j'ai conçues, sans avoir à débourser d'argent.

tout savoir sur les attaques de panique l'anxiété généralisée et l'agoraphobie (par un psychologue spécialisé)